Les Séminaires à Tel Aviv

Séminaires ouverts au public, aux dates indiquées tous les mardis de 19h à 20h30

-     Adresse: Beit Matanel-Alma,  re’hov Shadal 6, Tel-Aviv

(près du carrefour Sdérot Rothschild / Re’hov Allenby).

-     P.A.F. 20 shekels.

-     Début des cours : le mardi 17 Octobre 2017

 

Calendrier récapitulatif des séminaires:

- Shmuel Trigano : Octobre: 17 et 31; Novembre: 14 et 28, Janvier 2 et 16

- Claude B. Stuczinsky : Octobre: 24; Novembre: 7 et 21; Décembre 5; Janvier: 9 et 23

- David Banon : Janvier: 30; Février :6, 13, 20, 27; Mars: 6

- Rony Klein: Mars:13, 20; Avril 2

 

Présentation des séminaires:

Shmuel Trigano                                                                                            BIBLE

L’histoire de l’humanité et d’Israël au regard de la Bible

Le judaïsme a vu dans le récit biblique la trame de l’histoire de l’humanité et d’Israël. Comment comprendre cette philosophie de l’histoire? Tout a-t-il été déjà dit?  A moins qu’il n’y ait là un viatique pour comprendre l’enjeu et le sens de l’histoire de l’humanité et d’Israël? Car elle a un sens.  À partir des séquences significatives du texte biblique,nous tenterons de comprendre  le scénario fondamental dans le prisme duquel la pensée juive a compris à chaque époque le temps présent et considéré l’avenir. Comment ce scénario peut-il éclairer l’histoire en train de se faire aujourd’hui?

DATES : 17 et 31 octobre; 14 et 28 novembre, 2 et 16 janvier

 

Claude B. Stuczynski                                                                                              HISTOIRE      

Le marranisme : de l’histoire à la métaphore

La conversion en masse et souvent forcée des Juifs d’Espagne et du Portugal à la fin du Moyen Age créa le phénomène marrane ou converso. Ce phénomène historique de longue durée vit des chrétiens d’origine juive judaïser en secret ou soupçonnés de rester juifs dans la clandestinité. L’époque contemporaine a vu des relectures et des réinterprétations positives de la figure marrane à l’instar de Jacques Derrida ou d’Edgar Morin, qui y ont vu la naissance, positive, d’une identité  non « communautaire ». Nous nous proposons d’expliquer les enjeux de ce débat en proposant une contextualisation historique adéquate à une meilleure compréhension du phénomène marrane et de son importance « généalogique » pour les identités juives actuelles.

DATES : 24 octobre; 7 et 21 novembre; 5 décembre; 9 et 23 janvier

 

David Banon                                                                                                                  MIDRASH

Lectures midrachique et talmudique du rouleau d’Esther.

Il s’agira de mettre à l’épreuve les concepts méthodologiques élaborés lors du cours de l’année précédente en étudiant quelques extraits de textes midrachiques d’Esther Rabba et du traité Meguilah, dans le but de dégager la pluralité de sens, l’invariant qui les traverse et les relie, le souci éthique visé par l’interprétation.

DATES : 30 janvier; 6, 13, 20, 27 février; 6 mars

 

Rony Klein                                                                                                            PHILOSOPHIE

Amaleq dans la pensée juive moderne. 

Le récit de la rencontre entre le peuple d’Amaleq et Israël, dans le désert, immédiatement après la sortie d’Egypte, a suscité bon nombre de commentaires dans la modernité juive, à partir du Maharal. Le petit peuple d’Amaleq, qui disparaîtra assez vite mais qui, sd Saül à Haman, laissera des traces notables dans l’Histoire d’Israël, est considéré comme le pire ennemi d’Israël, celui dont on doit « effacer le souvenir ». Pourquoi cette haine? Que signifie-t-elle? Et s’agit-il même à proprement parler d’un peuple? Et s’il s’agissait d’un principe, dont le noyau se trouverait en chaque homme, et tout d’abord en Israël même? Nous suivrons le fil de cette interrogation à travers divers auteurs, dont le Maharal, le Gaon Elie de Vilna, Rabbi Nahman de Braslav, Rabbi Tsadok Hacohen de Lublin et Jacob Gordin.

DATES : 13, 20 mars; 24 avril

 

Avec les encouragements de la Fondation Matanel

Laisser un commentaire