Les Séminaires à Paris

Séminaires ouverts au public, aux dates indiquées, à partir de 20h30

Adresse: Amphithéâtre du Hachomer Hatzaïr (locaux du CBL), 10 rue Saint-Claude Paris 3e (M°St Sébastien-Froissart).

P.A.F.: 8 et 5 €

Début des cours : le 7 novembre 2016

 

 Présentation des séminaires:

Claude Birman                                                                                                                 PHILOSOPHIE

L’inspiration prophétique du Décalogue.

« Ôté tes sandales de tes pieds » (Ex 3,5) dit la voix du buisson à Moïse sur « celle hauteur même » (« haHar hazeh », Ex 3,12) où sera donnée la série des « Dix Paroles » d’Exode 20.

Celle-ci forme une unité articulée singulière, une voie qui certes élève à l’harmonie du “ciel” l’énergie de la “terre”, comme la Loi bouddhique ou l’aï-ki-do shinto, mais de manière moins hiératique que natale. Le chemin des chemins est découvert en chemin par le peuple en marche — comme, dans la Genèse, c’est en route, à l’étape, que vient à Jacob le songe de l’échelle (Gn 28,10-12). C’est un itinéraire à reprendre pour continuer d’unir chacun en lui-même, et tous entre eux.

Remonter à la source, à l’au-delà des chemins, d’où ils se risquent, et souvent se perdent en impasses…

DATES : lundi 12 déc 2016 ; 9 et 30 jan ; 27 fév ; 27 mars ; 22 mai 2017 à 20h00.

 

Jean-Pierre Winter                                                                                                                   ÉTHIQUE

Hannah Arendt versus Freud : la question de la responsabilité.

Pour des motifs qui ne sont pas immédiatement compréhensibles, Hannah Arendt s’est peu souciée du travail de Freud. Quand il lui est arrivé d’en faire état, c’était généralement pour le disqualifier sur le plan philosophique. Sa critique la plus virulente porte sur la question de la responsabilité du sujet après une analyse. Elle soutient son désaccord en arguant qu’une psychanalyse serait un processus par lequel le sujet se dédouanerait de son libre arbitre en justifiant sa détresse et sa conduite par les effets des dysfonctionnements de son entourage.

Cette lecture de Freud est discutable, et nous la discuterons au cours de ce séminaire en faisant valoir qu’a contrario la visée freudienne promeut une extension du domaine de la responsabilité. Par ailleurs, nous montrerons comment nombre de ses thèses, notamment sur la question de l’antisémitisme, croisent celles de Freud.

DATES : lundi 7, 21 nov ; 5 déc 2016 ; 16 jan ; 20 fév ; 6, 20 mars ; 15, 29 mai 2017 à 20h30.

 

Laisser un commentaire